Tapissier d'ameublement à Dijon mais pas que...

Chevigny-Saint-Sauveur, Quetigny, Longvic, Saint-Apollinaire, Chenôve, Marsannay-la-Côte, Gray, Fontaine-Lés-Dijon, Talant, Beaune, Besançon, Dole, Gevray chambertin, Nuits-Saint-Georges, etc...

Restaurer votre fauteuil à Dijon

Être en accord avec sa décoration

CONTACT
Si vous souhaitez me contacter :

 

Par téléphone : 06 98 97 28 17

 

Par e-mail : contact.linspiration@gmail.com

 

Je vous accueille sur rendez-vous du lundi au samedi.

 

ATELIER KOBO 

79 rue de Longvic 

21000 Dijon

 

 

Vous vous sentez concernés par le fait de restaurer votre fauteuil ?

Comme vous, je suis nostalgique d'une époque où "cassé" ne rimait pas avec "jeter"...

 

Et voilà quelques raisons de plus pour passer le pas de la rénovation ensemble.


Premièrement c’est "écolo" ! La tendance du recyclage et de la rénovation a le vent en poupe et pour cause, elle évite simplement de jeter un meuble encore utilisable malgré son allure vieillote.


Deuxièmement c’est "sentimental" ! Ce métier, vieux de plusieurs siècles et autrefois réservé aux nobles, s'invite dans vos maisons et vous permet de garder les fauteuils de famille chez vous et à votre goût.


Troisièmement c’est "artisanal". L'artisanat est le gage d'un travail local et d'un savoir faire particulier. Pour ma part, il est aussi le gage d'un amour, celui de mon métier et du geste précis.

Suivez-nous 

Quelle est la valeur de mon fauteuil ?

La valeur sentimentale n’a pas de prix et elle me semble être très importante pour faire rénover son fauteuil.

Mais qu'en est-il de la valeur monétaire ?
Pour calculer la valeur de votre fauteuil, il est souvent nécessaire de faire appel à un professionnel : antiquaire, commissaire-priseur ou tapissier d’ameublement.

Ces professionnels chercheront à évaluer votre bien sur des critères précis : l’époque de votre fauteuil, l'état de l'ossature, la finesse du travail des bois et parfois même la provenance du tissu.

Ils peuvent aussi chercher ce que l'on appelle une estampille. Cette marque laissée par l'ébéniste est très rare et permet de dater précisément votre fauteuil.
Les fauteuils et chaises d'une certaine époque se font rares car il est très difficile pour eux de traverser des siècles d’histoire et de guerre sans être cassés, jetés ou utilisés en bois de chauffage...

Qui sait ? Vous êtes peut-être l'heureux propriétaire d’un morceau d’histoire de France !

Peut-on réparer mon fauteuil cassé ?

Oui la plupart du temps. Il est important d'ailleurs de ne pas jeter les morceaux cassés et de les emmener avec vous chez un ébéniste ou tapissier d’ameublement.

Attention aussi aux réparations faites maison. Mal exécutées elles mettront en péril la solidité de votre fauteuil et pourraient entraîner une chute.

Un conseil: Vérifiez toujours l'état de l'ossature avant de faire rénover votre fauteuil !

Peut-on faire rénover un canapé ?

Oui, vous pouvez effectivement faire rénover votre canapé chez un tapissier mais cela implique que la structure soit en bon état. Il est possible de remplacer les mousses ainsi que le tissu.

Comment calculer son métrage de tissu ?

Pas besoin de le calculer, je vous l'indiquerai au moment de notre rencontre et du choix des tissus !

Combien coûte la rénovation de mon fauteuil ?

C'est une bonne question ! Pour calculer le prix d'une rénovation de fauteuil, il faut prendre en compte trois éléments : le temps de travail, les matériaux liés à la rénovation et le tissu d’ameublement.

Mes devis sont gratuits.

Comment personnaliser mon fauteuil ?

Il existe plusieurs astuces pour rénover votre fauteuil et en faire un meuble d'exception ! 

Le bois : Vous pouvez choisir de faire céruser, blanchir, poncer ou même peindre votre fauteuil. Modifier la couleur de son ossature vous donne une infinie possibilité de look. 

Le tissu : Le moment le plus attendu dans la rénovation d'un fauteuil ! Le choix du tissu vous permet d'exprimer votre créativité et avec plus de 500 références en boutique je suis certaine que nous allons trouver votre coup de cœur.

Le confort : Il existe différentes densités de mousse ce qui vous permet de renouer votre fauteuil avec le confort souhaité.
La finition : Ne sous-estimez pas cette étape ! Les finitions sont cruciales pour finaliser la rénovation de votre fauteuil. Tout est permis, galon, ruban, frange ou clous décoratifs pour laisser parler le créatif qui sommeille en vous !

Quelles sont les étapes pour restaurer mon fauteuil ?

3. Le sanglage est une étape cruciale pour le tapissier. Un bon sanglage garantit la solidité de votre assise. Pour garantir cette solidité, je croise dans un ordre précis des sangles en jute que je fixe ensuite à la carcasse de votre fauteuil. 

2. Le collage et l'entretien du bois permettent de faire "l'état des lieux" du fauteuil. C'est à cette étape que je recolle vos accoudoirs ou que je traite le bois contre les mites et autres agressions extérieures.  

1. Le dégarnissage est toujours le premier geste du tapissier. Cette étape   consiste à mettre à nue la carcasse du fauteuil. Il faut enlever la totalité des agrafes et des clous pour libérer le bois et permettre sa rénovation. 

6. La finition est le point final de la rénovation d'un fauteuil. C'est pour moi la partie la plus agréable et surtout la plus minutieuse.

A cette étape, le tapissier tape les clous un à un ou finalise le collage des passementeries (galons). Il pose en dernier, le jaconas pour cacher les sangles sous le fauteuil.

4. La pose des ressorts et le guindage constituent une étape délicate qui nécessite de nouer, à l'aide de cordes, les ressorts entre eux pour les fixer au fût (la carcasse) du fauteuil.

Le ressort est le parfait allié des travaux de tapisserie depuis sa création en 1820. Il apporte la fermeté nécessaire pour votre confort. 

5. Le garnissage est le moment pendant lequel le tapissier redonne enfin vie au fauteuil en lui donnant sa forme finale. Pour ma part, j'utilise de la mousse que je taille, colle et assemble pour respecter les formes et lignes imposées par le style de votre fauteuil. L'utilisation de la mousse vous permet de choisir votre confort. 

Comment reconnaître mon fauteuil ?

Il existe une multitude de fauteuils. Chacun correspond à une époque. Ces époques ont été classées par style et il en existe 13 au total : Louis XIII, Louis XIV, Régence, Louis XV, Louis XVI, Directoire, Empire, Restauration, Louis-Philippe, Napoléon III, Art-deco, Art nouveau et moderne.
Certains fauteuils sont aujourd’hui très rares ou ne sont plus reproduits de façon industrielle.

Je vous propose donc de nous concentrer sur les fauteuils les plus vus dans vos maisons.

Voilà quelques astuces pour identifier le fauteuil que vous souhaiter restaurer !

Reconnaître son fauteuil Voltaire ?

 

Le Voltaire est un fauteuil sobre et robuste de style Louis-Philippe

Le fauteuil Voltaire est un classique de nos salons. Il est d'ailleurs facilement reconnaissable.

  • Son dossier est haut, le plus souvent arrondi et droit.
  • Ses accoudoirs sont garnis, en forme de haricot ou de rectangle et sont plus hauts que la moyenne.
  • Ses pieds sont en bois apparent comme la totalité de son ossature. Ils sont courbés et se terminent parfois par des petites roulettes.

 

A savoir : Si, sous votre accoudoir, vous trouvez une lame de fer c'est que votre Voltaire est dit "à crémaillère". Son dossier peut alors s'incliner vers l'arrière à la manière d'un transat.  Malin n'est-ce pas ?

 

 

Reconnaître son fauteuil Crapaud ?

 

Le Crapaud est un fauteuil atypique de style Napoléon III.

 

Le fauteuil Crapaud est un essentiel chic pour un boudoir ou une chambre mais pas si facile de le reconnaître avec ces multiples déclinaisons !

  • Son ossature bois est recouverte de tissu.
  • Son dossier est haut, le plus souvent arrondi et incurvé.
  • Son assise est rebondie et confortable.
  • Ses accoudoirs sont garnis de tissu et ne peuvent être distingués du dossier.
  • Ses pieds courts en bois sombre ou noir sont souvent dissimulés derrière un bandeau de frange ou une jupe en tissu.

 

Reconnaître son fauteuil Bridge ?

 

Le Bridge est un fauteuil aux allures scandinaves de style Art-deco.

 

Le fauteuil Bridge souvent confondu avec une chaise, est l'allié idéal de vos salles à manger !

  • Son ossature bois est longue et fine de hauteur semblable à une chaise
  • Son dossier est habillé de tissu sur la totalité ou non et peut prendre de multiple formes.
  • Son assise est fine et plate.
  • Ses accoudoirs en bois rejoignent, dans une courbe élégante, l'assise et le dossier.
  • Ses pieds sont hauts, en bois et de section carrée. 

 

Reconnaître son fauteuil cabriolet ?

 

Le Cabriolet est un fauteuil délicat qui a traversé les styles.

 

Le fauteuil Cabriolet tient son nom des véhicules de l’époque appelés aujourd’hui "calèche".

  • Son ossature bois est légère et délicate. Elle peut être peinte en blanc ou dorée. 
  • Ses traverses en bois sont ornées de motifs taillés en formes diverses comme des fleurs, des coquilles Saint-Jacques ou des feuilles d'acanthe (l'acanthe est une feuille antique montante comparable à la feuille d’artichaut).
  • Son dossier est droit et carré ou arrondi et incurvé dit "à la reine".
  • Ses accoudoirs garnis sont en forme de petit haricot.

 

Reconnaître son fauteuil Bergère ?

 

La Bergère est un fauteuil souvent associé aux châteaux Renaissance. Elle a traversé les styles...


La bergère est un fauteuil à absolument rénover ! Elle possède les même caractéristiques que le Cabriolet à quelques exceptions :

  •  Son dossier et ses joues sont complètement habillés de tissu.
  • Son assise peut être transformée en coussin très volumineux rembourré de plumes et de duvet.

 

A savoir : Les joues du fauteuil Bergère montent parfois jusqu’en haut du dossier.

On l'appelle alors « Bergères oreilles ».

Reconnaître son fauteuil Club ?

 

Le Club est en fauteuil bas et imposant idéal dans un salon. Il est de style Art-deco ou moderne.


Le Club est un fauteuil de création française initialement appelé "fauteuil confortable".

Il sera ensuite exporté en Angleterre et très apprécié. On le trouvera par la suite dans les "Gentleman Club" d'où son nom actuel.

  •  Son ossature est recouverte le plus régulièrement de cuir.
  • Son assise est moelleuse et enveloppante.
  • Son dossier épais lui aussi garni, peut être de formes diverses : carré, arrondi ou en chapeau de gendarme.
  • Ses accoudoirs sont larges et imposants.
  • Ses pieds sont petits et dissimulés sous le poids de son immense carcasse. 

 

Il est possible que vous n'ayez pas reconnu votre fauteuil à restaurer alors n'hésitez pas à me contacter !

Je serais ravie de répondre à vos questions et partager avec vous quelques anecdotes d'Histoire dans mon atelier boutique à Dijon.